Alumni du programme d’accélération EdJobTech, Legal Skill (de son ancien nom Kndigit) a rejoint l’accélérateur emlyon business school en 2019, avant d’intégrer le programme Mentorat de l’incubateur en janvier 2020. Son fondateur, Gilles Sabart, s’est nourri d’un riche parcours professionnel pour créer une start-up EdTech née de la rencontre entre l’expertise juridique et l’ingénierie pédagogique. Présentation , témoignage et conseils aux futurs participants !

 

 

A PROPOS DE LEGAL SKILL

La start-up Legal Skill est l’une des deux jeunes sociétés de la Holding « Ambos Mundos » fondée par Gilles Sabart, la seconde étant un cabinet d’avocat spécialisé en droit de la compliance. Entre LegalTech et EdTech, Legal Skill opère dans le domaine de l’ingénierie pédagogique et propose aux entreprises et collectivités locales des solutions pour répondre à leurs enjeux de compliance.

Un sujet pointu d’importance croissante, avec de nouvelles réglementations entrées récemment en vigueur (ex : loi Sapin 2) imposant notamment aux organisations de dispenser aux collaborateurs concernés des parcours de formation qualitatifs, sous peine d’engager leur responsabilité En développant sa propre méthode d’apprentissage, Legal Skill conçoit et propose des formations uniques, capables d’englober les multiples dimensions nécessaires (légales, morales…) à leur efficacité. Car si la consultation d’un avocat apporte aux organisations une expertise, de façon ponctuelle et sur un point précis, Legal Skill a vocation à véritablement transmettre des savoirs à travers ses formations, en s’appuyant sur des méthodes pédagogiques pensées et travaillées à cet effet. Une petite révolution dans le monde juridique que Gilles Sabart envisage comme la continuité de son parcours !

 

LE PARCOURS DU FONDATEUR

Après un master en Droit, Gilles Sabart a commencé sa carrière par le métier de syndicaliste. Devenu pension manager pour le groupe Saint Gobain, puis directeur régional Sud-Est au sein du même groupe, il entame en parallèle en 2005 un doctorat de Droit Public, entre Londres et Aix-en-Provence. Finalement promu directeur délégué au développement commercial de Saint Gobain PAM, il achève son doctorat et rejoint les cabinets TADDEO, puis Alixio, des cabinets de conseil en stratégie sociale et de communication de crise, en tant que directeur régional.

Egalement consultant sur France Inter sur les sujets Europe et de Politique Générale (2004), il créé Arxom en 2016, une agence de conseil et de formation dans le domaine des relations publiques (marketing territoriale, stratégie d’influence et relations sociales, gestion de crise…), puis la société Legal Skill en 2019.

Devenu avocat au Barreau de Lyon en 2020, il exerce désormais via Legal Environnement, qui propose des services d’intégration de solutions de compliance, en parallèle du développement de l’activité de Legal Skill.

 

POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI LE PROGRAMME EDJOBTECH ? UN CONSEIL A DONNER AUX FUTURS PARTICIPANTS ?

« J’ai choisi l’emlyon pour le côté pédagogique, la qualité des professeurs et des enseignements dispensés. Etant moi-même doctorant et ayant toujours été attiré par le milieu de l’éducation, j’ai un grand respect pour le professeur, le vrai « sachant », qui dispose du recul offert par la recherche, par le côté académique. Pour moi, une vraie formation ne peut pas être constituée uniquement de retours d’expériences, même si ces derniers sont précieux, en complément. Il existe une vraie différence dans les interventions entre celui qui a vécu une expérience singulière, la sienne, et vous la fait partager, et celui qui vous enseigne réellement un savoir-faire, une méthodologie éprouvée.

Par ailleurs, la « marque » emlyon business school est bien sûr une caution de qualité, cela rassure. J’ai aussi été attiré par le réseau et par la possibilité d’avoir des conseils de la part de personnes expérimentées ayant un recul sur ma situation, d’échanger avec des gens qui en ont déjà vu et qui savent ce qui peut être bon ou pas pour nous. C’est rassurant et très encourageant.

Aux entrepreneurs qui intégreront prochainement le programme, je recommande d’abord très vivement de le suivre à deux (s’il y a effectivement deux associés). Pour moi, c’est extrêmement important de pouvoir faire monter l’équipe fondatrice en compétences, en même temps, et je suis donc très heureux d’avoir pu suivre le programme avec mon associée, Elisabeth Hoarau. Si vous êtes plusieurs, il faut vraiment éviter qu’un seul suive le programme et le raconte aux autres, ça ne fonctionne pas bien.

Un autre conseil serait de consacrer réellement 100% de son temps au projet pendant les bootcamps, et de profiter à fond des modules et de l’émulation du groupe. Nous avons opéré un pivot très important pour Legal Skill grâce aux réflexions engagées pendant le programme notamment grâce aux mentors, aux échanges formels et informels engagés avec les professeurs, les autres participants… Il faut concentrer ses forces pendant ces moments pour créer une cohérence d’action. »

 

VOUS ETES AUSSI ADHERENT EDTECH LYON DEPUIS PEU, POURQUOI AVOIR VOULU REJOINDRE L’ASSOCIATION ?

« Je sais d’expérience que le réseau, notamment territorial est une ressource très importante, qui le devient encore plus quand on est entrepreneur. J’ai rejoint le réseau EdTech Lyon pour participer à le faire grandir et pour y grandir. Il y a déjà de très beaux projets, des leaders français et j’y trouve beaucoup d’inspiration notamment grâce aux échanges sur l’innovation, les bonnes pratiques etc… Nous allons également bientôt rejoindre H7 et ainsi intégrer un nouveau réseau. »

 

DEPUIS JUIN 2020, VOUS ETES AUSSI INCUBE AU BARREAU DE LYON. POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE UN MOT ?

« Nous avons effectivement rejoint l’incubateur du Barreau de Lyon il y a peu, aux côtés d’onze autres projets, dont une autre EdTech. Cela nous a permis d’intégrer la Commission Innovation et Exercice du Droit du Barreau de Lyon, qui œuvre pour la promotion de l’innovation sur le marché du droit. Nous y sommes accompagnés et nous pouvons profiter de nombreux échanges entre pairs (tous avocats et créateurs d’entreprises innovantes). L’objectif commun est de faire évoluer le métier d’avocat notamment grâce aux nouvelles technologies et aux nouveaux usages, et bien entendu d’échanger et de suivre ensemble les évolutions et les innovations du secteur. »

 

LA PROCHAINE ETAPE POUR LEGAL SKILL ?

« Nous sommes en train de créer un parcours de formation mêlant digital et présentiel sur la thématique de la gestion des effectifs en cas de réorganisation et nous nous apprêtons à publier un livre blanc avec l’UIMM pour en assurer la promotion.

Nos futurs parcours de formation sur les sujets de compliance aborderont les problématiques des lanceurs d’alertes, du harcèlement, et de la lutte contre la corruption. »

 

LE MOT DE LA FIN ?

« Bénéficier de ressources comme l’emlyon, l’EDtech Lyon ou le Barreau de Lyon permettent de mieux compter sur son écosystème local, celui qui permet la proximité, l’informel, l’échange entre entrepreneurs, experts. Toutefois, cela ne peut pas être à sens unique : Il est tout aussi essentiel d’y participer pour échanger et grandir ensemble, aider les autres start up pour nourrir l’écosystème et que ce dernier soit plus fort. »

 

Un immense merci à Gilles Sabart pour son témoignage ! Vous souhaitez vous aussi rejoindre le programme EdJobTech ? Par ici !